Afficher ou masquer le menu mobile
Ultra 01Infos pratiques

Infos pratiques

Vous avez une question ? Nous avons la réponse

Retrouvez toutes les informations concernant les épreuves de l’Ultra 01. Nous vous rappelons que le certificat médical est un document obligatoire pour participer à l’épreuve.

Certains équipements peuvent également être indispensables.


 

Retrait des dossards

Informations à venir

Tarifs par coureur

Les tarifs se trouvent dans la page de votre épreuve

Inscrivez-vous sur Internet, c’est plus rapide et c’est sécurisé.

Suivre les coureurs

Cliquez sur le lien ci-dessous pour avoir les temps de passage des coureurs sur chaque zone de ravitaillement :

2020 : – à venir

2019 : https://www.athlinks.com/event/317727/results/Event/864401/Results

Hébergement

Retrouvez tous les hébergements pour préparer ULTRA01 à Nantua, à Oyonnax et dans le Haut-Bugey !

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/ultra-01-XT.php

ou dans le Pays Bellegardien :

http://www.terrevalserine.fr/fr/sejournez/hebergements/tous-les-hebergements/tous-les-hebergements.htm

Chambres d’hôtes, gîtes, hôtels, meublés ou campings, découvrez un large choix de locations adaptées à vos besoins.

La liste des hébergements disponibles est disponible en suivant ce lien :
https://www.hautbugey-tourisme.com/fete-manifestations/ultra-01-xt-experience/

Les restaurants

Découvrez toutes nos adresses de restaurants pour goûter aux spécialités du Haut-Bugey. Restaurant original, romantique, gastronomique ou familial, il y en a pour tous les goûts ! Préparez-vous à déguster la quenelle de brochet sauce Nantua et autres délices de la région. Alors n’attendez plus et choisissez votre table !

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/restaurants.phpL

Le Pays Bellegardien est prêt à vous accueillir :

http://www.terrevalserine.fr/fr/sortez/restaurants-bars-salons-de-the/restaurants/restaurants.htm

Découvrir le patrimoine

Des tribus Séquanes de l’époque gauloise aux invasions « barbares », en passant par l’influence romaine visible encore à Izernore, le passé du Haut-Bugey n’a pas été de tout repos ! Appartenant aux « États de Savoie », la province ne fut rattachée à la France qu’en 1601. Au XX e siècle, le Haut-Bugey deviendra un haut-lieu de la Résistance. Le musée d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de l’Ain et du Haut-Bugey à Nantua, ainsi que les nombreux lieux de mémoire, perpétuent le souvenir des Maquisards.

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/visiter.php

http://www.terrevalserine.fr/fr/decouvrez/decouvrez.htm

Découvrir la nature

Le Haut-Bugey vous ouvre ses portes ! Du plateau de Retord au lac de Nantua en passant par le lac Genin ou les grottes du Cerdon, partez à la découverte des richesses du Haut-Bugey et de ses environs.

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/site_tour_site_nat.php

http://www.terrevalserine.fr/fr/decouvrez/patrimoine-naturel/patrimoine-naturel.htm

Sports et Loisirs dans le Haut Bugey

Pays de moyenne montagne et de sapins, le Haut-Bugey est un paradis pour les balades, la randonnées, le VTT, l’escalade ou encore le tir à l’arc…. De sentiers en points de vue, explorez la nature de mille et une façons !

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/activites-ete.php

http://www.terrevalserine.fr/fr/sejournez/activites-ete/activites-ete.htm

Sports et loisirs en hiver

Pays de moyenne montagne et de sapins, le Haut-Bugey est en hiver un paradis pour le ski de fond, les balades en raquettes et le patin à glace. De stations en combes, glissez au fil de vos envies ! http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/page_sportsdhiver.php

http://www.terrevalserine.fr/fr/sejournez/activite-hiver/activites-hiver.htm

Les fruitières à Comté

C’est la rudesse des longs hivers du Massif jurassien qui, dès le Moyen-Âge, commanda aux hommes de transformer le lait en un fromage « de garde », appelé alors Vachelin. La longévité du produit et sa « bonification » avec le temps, en faisaient un produit exportable et donc susceptible de procurer de nouvelles ressources. Ces grandes meules nécessitant beaucoup de lait (500 litres en moyenne), les fermiers s’unissaient en coopérative et apportaient leur production à la « fructerie », appelée aujourd’hui fruitière (ils faisaient fructifier leur apport individuel). Fort de sa spécificité, le Comté fut, en 1958, l’un des premiers fromages à se voir attribuer une Appellation d’Origine Protégée (AOP).
Pour découvrir tous les secrets et le savoir-faire de l’élaboration du fromage, rendez-vous dans les fruitières aménagées d’une galerie de visite…

http://www.hautbugey-tourisme.com/francais/les%20fromages.php

http://www.terrevalserine.fr/fr/producteurs/production-de-bleu-de-gex-a-la-fromagerie-de-l-abbaye-181495.html

Retour haut de page
Aller à la barre d’outils